Archive for the ‘La femme à la bûche’ Category

La femme à la bûche #18

Dimanche, mars 9th, 2008

La vie est-elle une partie d’échecs ?

« La vie est-elle une partie d’échecs ?Nos décisions présentes sont-elles importantes pour nos succès futurs ?Je pense que oui. Nous peignons notre futur avec chaque coup de pinceau quotidien. La peinture, les couleurs, les formes, les textures, la composition, la répétition des formes, les contrastes. Laissons la nature nous guider. La nature est le meilleur professeur. Qui est le principal ?Parfois, les blagues sont les bienvenues, comme celle du gamin qui disait : « J’aimais bien l’école. C’était juste le principal.



"La vie est-elle une partie d'échecs ?Nos décisions présentes sont-elles importantes pour nos succès futurs ?Je pense que oui. Nous peignons notre futur avec chaque coup de pinceau quotidien. La peinture, les couleurs, les formes, les textures, la composition, la répétition des formes, les contrastes. Laissons la nature nous guider. ...

La femme à la bûche #17

Jeudi, février 28th, 2008

Des complications…

« Des complications surviennent.

Oui, des complications. Combien de fois avons-nous entendu : « C’est simple ».

Rien n’est simple.

Nous vivons dans un monde où rien n’est simple.

Chaque jour, alors qu’on pense maîtriser une situation, un nouvel élément s’ajoute soudainement et tout redevient compliqué.

Quel est le secret ? Quel est le secret pour atteindre la simplicité ? Pour atteindre une vie pure et simple ?

Nos appétits et nos désirs nous affaiblissent-ils ?

La charrue est-elle avant les boeufs ? »

« 



"Des complications surviennent. Oui, des complications. Combien de fois avons-nous entendu : "C'est simple". Rien n'est simple. Nous vivons dans un monde où rien n'est simple. Chaque jour, alors qu'on pense maîtriser une situation, un nouvel élément s'ajoute soudainement et tout redevient compliqué. Quel est le secret ? Quel est le secret pour atteindre ...

La femme à la bûche #16

Mardi, février 5th, 2008

Et maintenant, arrive la tristesse.

« Et maintenant, arrive la tristesse. La révélation. Il y a une dépression une fois que la réponse a été donnée. C’était presque amusant de ne pas savoir. Oui maintenant nous savons. Du moins nous savons ce que nous cherchions à l’origine. Mais il y a toujours la question du pourquoi. Et cette question persistera jusqu’à la réponse finale. Alors on saura tant de choses qu’il n’y aura plus de place pour les questions. »



"Et maintenant, arrive la tristesse. La révélation. Il y a une dépression une fois que la réponse a été donnée. C'était presque amusant de ne pas savoir. Oui maintenant nous savons. Du moins nous savons ce que nous cherchions à l'origine. Mais il y a toujours la question du pourquoi. ...

La femme à la bûche #15

Mardi, janvier 22nd, 2008

La nourriture est un sujet intéressant.

« La nourriture est un sujet intéressant. Par exemple, pourquoi avons nous besoin de manger ? Pourquoi ne pas se contenter de la quantité nécessaire pour rester en bonne santé et avoir assez d’énergie ? Nous en voulons toujours plus. Quand on mange trop l’équilibre est perturbé et les ennuis de santé apparaissent. Bien sûr, quand on ne mange pas assez, l’équilibre est perturbé à l’opposé. Et les ennuis de santé nous rattrapent.
L’équilibre est la clé. L’équilibre est la clé de nombreuses choses. Est-ce que nous comprenons le mot « équilibre » ? Le mot « équilibre » a 9 lettres. 9 n’est pas un chiffre facile à équilibrer. Mais ce n’est pas impossible si on sait diviser. Mais bien sur, il y a les pros et les anti-division. « 



"La nourriture est un sujet intéressant. Par exemple, pourquoi avons nous besoin de manger ? Pourquoi ne pas se contenter de la quantité nécessaire pour rester en bonne santé et avoir assez d'énergie ? Nous en voulons toujours plus. Quand on mange trop l'équilibre est perturbé et les ennuis de ...

La femme à la bûche #14

Lundi, janvier 21st, 2008

Aussi beau qu’un arbre

« Un poème aussi beau qu’un arbre :

Alors que souffle le vent de la nuit
Les branches bougent dans un doux bruit
Le bruissement
Le bruissement magique qui amène le rêve effrayant
Le rêve de souffrance et de douleur
La douleur pour la victime
La douleur pour celui qui inflige la douleur
Un cercle de douleur
Un cercle de souffrance
Malheur à ceux qui voient le cheval pâle.
« 



"Un poème aussi beau qu'un arbre : Alors que souffle le vent de la nuitLes branches bougent dans un doux bruitLe bruissementLe bruissement magique qui amène le rêve effrayantLe rêve de souffrance et de douleurLa douleur pour la victimeLa douleur pour celui qui inflige la douleurUn cercle de ...

La femme à la bûche #13

Dimanche, janvier 20th, 2008

 La réponse est dans la question.

« Parfois, nous voulons nous cacher de nous mêmes, nous ne voulons pas être nous-mêmes. C’est trop difficile d’être nous mêmes. C’est alors que nous nous tournons vers la drogue ou l’alcool, ou vers un comportement qui nous fait oublier que nous sommes nous-mêmes. Bien sûr, ce ne sont que des solutions temporaires à un problème récurrent. Et parfois, ces solutions temporaires nous sont plus néfastes que le problème original. C’est vrai, c’est un dilemme. Y’a-t-il une réponse ? Bien sûr qu’il y en a une.Comme quelqu’un de sage l’a dit en souriant : la réponse est dans la question.« 



  "Parfois, nous voulons nous cacher de nous mêmes, nous ne voulons pas être nous-mêmes. C'est trop difficile d'être nous mêmes. C'est alors que nous nous tournons vers la drogue ou l'alcool, ou vers un comportement qui nous fait oublier que nous sommes nous-mêmes. Bien sûr, ce ne sont que des ...

La femme à la bûche #12

Samedi, janvier 19th, 2008

 L’affaire du schizophrène à deux têtes

« Parfois, la nature nous joue des tours et nous nous prenons pour autre chose que ce que nous sommes. Est-ce une des clés de la vie en général ? Ou est-ce comme l’affaire du schizophrène à deux têtes ?

Chaque tête pensait que l’autre la poursuivait. Un jour quand une des têtes ne regardait pas, l’autre lui a tiré dessus entre les yeux, et bien sûr, s’est tuée aussi. »



  "Parfois, la nature nous joue des tours et nous nous prenons pour autre chose que ce que nous sommes. Est-ce une des clés de la vie en général ? Ou est-ce comme l'affaire du schizophrène à deux têtes ? Chaque tête pensait que l'autre la poursuivait. Un jour quand une des ...

La femme à la bûche #11

Vendredi, janvier 18th, 2008

 Malade

« Le manque de communication peut conduire à des disputes et les disputes peuvent conduire à des bagarres. La colère est souvent présente dans les disputes et les bagarres.

La colère est une émotion, généralement classée dans les émotions négatives, celles qui peuvent causer de graves problèmes autour de nous, ainsi que sur notre santé physique.

Le bonheur, généralement classé dans les émotions positives, peut vous apporter une bonne santé et diffuser des vibrations positives autour de vous.

Parfois quand nous sommes malades, nous ne nous comportons pas très bien. Quand je dis « malade », je veux dire : malade physiquement, malade sur le plan affectif, malade mentalement et/ou malade spirituellement. »



  "Le manque de communication peut conduire à des disputes et les disputes peuvent conduire à des bagarres. La colère est souvent présente dans les disputes et les bagarres. La colère est une émotion, généralement classée dans les émotions négatives, celles qui peuvent causer de graves problèmes autour de nous, ainsi que ...