My sweet bunny

novembre 8th, 2008 | by Freid |

Ils sont vraiment trop forts ces Residents. Il y a si longtemps que je les aime et ils continuent toujours à m’épater.
Je suis quand même triste pour plusieurs raisons :

Je viens d’apprendre que Jim Ludtke est mort il y a quatre ans.
Cet illustrateur a fait pour eux (les residents) un sacré paquet d’illustrations et animations en 3D qui à mon avis ont sérieusement marqué l’histoire de la 3d. J’ai d’ailleurs lu ailleurs un critique médiocre qui fait des fautes (il l’appelle John déjà) le qualifier de mauvais allié, sérieusement je pense que ce Docteur Léon Murphy de la revue Spectre ne sait pas vraiment de quoi il parle, et je lui souhaites de crever par introduction discontinue et massive de sa revue ou d’Inrocks dans le fion qui lui sert de bouche (mais cela dit tout à fait cordialement) bref ! On peut voir quelques images ici un peu mieux.

Une autre raison grave qui m’altère le moral,
c’est qu’avant hier lors d’une soirée assez médiocre j’ai (pour l’instant) perdu un couvre-chef acheté chez ralphamerica la coûteuse succursale des Residents. I’m speechless, fuck. 

Oui, c’était moi 
Ca me fait du mal mais voici le chef couvert.

Pour me consoler j’ai volé sur le blog des Residents cette superbe photo tirée de leur spectacle du moment qui s’annonce vraiment bon.

Rhabiller Gérard Majax
Je vais les voir la semaine prochaine, alors ça me fait plaisir.

Et sinon le projet « The bunny boy » est en fait un tryptique multimedias qui s’articule ainsi videos sur internet, album cd audio et spectacle. Il faut profiter des 3 supports pour apprécier intégralement le truc qu’ils disent. Les vidéos sont sublimes et d’ailleurs voilà :

  1. 4 Responses to “My sweet bunny”

  2. By Raph on Nov 11, 2008 | Reply

    Excellent la photo !

  3. By Gregounet on Déc 19, 2008 | Reply

    L’as tu retrouvé, ton couvre chef depuis ??

  4. By Freid on Déc 26, 2008 | Reply

    Et bin nan, toujours pas et on dirait que c’est mal barré.
    Désolation.
    Tristesse.
    Effondrement.
    Ecoeurement total.
    Anéantissement convulsif.
    Et surtout mysanthropie irrémédiable.

  5. By dan on Jan 16, 2009 | Reply

    Freid !!!!!

    Les graviers de besançon. On adore !!!!!!!

    a+

    Dan&Cris.

Post a Comment

Laisser ces deux champs tels quels :

Protégé par Invisible Defender. 486 009 spammeurs ont vu s'afficher une page d'erreur 403.